[Guide Complet] – Instaurer le tri sélectif en entreprise

Le guide du tri au bureau

Sommaire

Pourquoi mettre en place le tri sélectif ?

Comment gérer les déchets dans votre entreprise ?

Quelles sont les erreurs à éviter ?

Comment sensibiliser vos salariés au tri sélectif ?

Comment bien choisir vos poubelles de tri sélectif ?

Quels sont les codes couleurs des poubelles de tri sélectif ?

gestion-tri-selectif-entreprise-011. Pourquoi mettre en place le tri sélectif ?

La première raison évidente est bien entendu la protection de l’environnement : en effectuant le tri sélectif, votre entreprise incite tous ses salariés à trier les déchets, elle est en quelques sortes précurseur de la chaîne du recyclage, et favorise ainsi le développement durable. Triés, les déchets pourront être transformés en matières premières secondaires. Pour cela, il existe des poubelles de tri sélectif ludiques pour les entreprises.

Le tri sélectif permet également de mobiliser ses salariés dans le recyclage des déchets en entreprise. L’aspect humain est primordial dans une entreprise : tous les membres doivent se sentir intégrés et engagés. De ce fait, nommer des ambassadeurs de tri ou des gestionnaires de déchets semble essentiel pour renforcer la cohésion au sein de votre entreprise. Ces nouvelles responsabilités pourront permettre à certains salariés de retrouver une motivation qu’ils auraient pu perdre, en les faisant participer de façon active à ces nouvelles « tâches environnementales ».
Au-delà de l’aspect humain, le tri sélectif peut permettre à votre entreprise de réaliser des économies. Pour cela, une politique de gestion des déchets doit être mise en application. Il suffira alors de valoriser tous les déchets, avant de les transformer en matières premières. Cette solution à moindre coût permettra de créer de la valeur : en effet, ces matières premières serviront à couvrir les frais de transport et d’élimination.

Trier ses déchets, c’est participer à la création d’emploi. Au début des années 2000, on pensait que le recyclage était utopique et irréalisable : on préférait brûler les déchets, ou les laisser à l’air libre. Aujourd’hui, la donne a changé : le recyclage est devenu incontournable, six emballages sur dix sont recyclés. Et cela devrait encore augmenter dans les années à venir. Ainsi, grâce à ces nouvelles pratiques, des emplois sont créés en permanence, et le marché du recyclage prend une place de plus en plus importante.

gestion-tri-selectif-entreprise-22. Comment gérer les déchets dans votre entreprise ?

Le cadre réglementaire évolue fortement aujourd’hui, et la loi sur la transition énergétique pousse les entreprises à s’intéresser davantage au traitement de leurs déchets : collecte, tri, et valorisation des déchets, des enjeux qui sont apparus depuis quelques années et qui préoccupent de plus en plus les entreprises.
Voici comment gérer simplement les déchets dans votre entreprise. Aucune technique spécifique nécessaire, il convient de se poser les bonnes questions !

Cartographier les déchets de l’entreprise

Un inventaire s’annonce essentiel pour gérer vos déchets :

  • Trouver toutes les sources d’où ils proviennent : bureau, atelier, etc
  • Identifier leur type : papier, carton, plastique, etc
  • Évaluer leur volume
  • Mesurer leur degré de dangerosité
  • Estimer leur possibilité de recyclabilité

Grâce à cette première étape, vous pourrez aisément cartographier les différents types de déchets présents dans votre entreprise. Ainsi, vous établirez par la suite un plan d’actions afin de les traiter sur le court terme.

S’informer sur les règles, les techniques et services de traitement des déchets

Vous devrez vous renseigner sur les éléments suivants :

  • Les contraintes réglementaires : lois, dispositions, etc (comme le Décret 5 Flux)
  • Les techniques d’élimination (stockage, collecte, valorisation, etc) adaptées à chaque type de déchets
  • Les services existants permettant de gérer les déchets : identifier les services déjà mis en place par les collectivités publiques ou encore les entreprises privées, et obtenir une fourchette de prix.

Sensibiliser le personnel à la gestion des déchets

Pour réduire et gérer ses déchets de façon optimale, votre entreprise devra impliquer tous ses salariés, afin que chacun se sente engagé dans cette tâche. Ils devront se sentir impliqués, valorisés, et conscients que ce qu’ils effectuent au nom du tri sélectif contribuera au développement de l’entreprise.

Réduire à la source la production de déchets

Le stockage, la collecte et la valorisation des déchets sont très coûteux pour votre entreprise. Pour réduire ces coûts « évitables », il faut aller directement à la source du problème, en réduisant la quantité de ces déchets. Pour ce faire, une sensibilisation aux bonnes pratiques à adopter est primordiale pour limiter la consommation de produits qui engendrent des déchets. Une pratique toute simple consiste à utiliser comme papier brouillon une feuille qui n’aura été imprimée que d’un seul côté.

Trier / stocker les déchets en entreprise

Trier et stocker ses déchets vous permettra de les valoriser par la suite, aussi bien en interne (réutilisation ou recyclage) qu’en externe, via des organismes appropriés. Ces déchets doivent être triés et stockés dès leur production, afin de faciliter le processus.

Faire collecter ses déchets

C’est la prochaine étape dans le traitement de vos déchets. Pour ce faire, deux solutions s’offrent à vous : faire appel à des organismes publics ou privés, à vous de voir ce qui vous convient le mieux ! Souvent, lorsque vos déchets sont produits en trop petite quantité, les organismes refusent leur collecte. Dans ce cas, pas de panique ! Le plus simple reste de mutualiser vos déchets avec ceux d’entreprises présentes dans votre secteur géographique.

Faire valoriser ses déchets

Le Code de l’environnement vous oblige à valoriser vos déchets d’emballages. En ce qui concerne les autres déchets, préférez leur valorisation à toute autre pratique d’élimination, si cela est techniquement et économiquement possible.

Organiser un suivi des déchets

Pour gérer vos déchets de la manière la plus optimale qu’il soit, organiser leur suivi est nécessaire. Pour information, la réglementation impose la tenue d’un registre, prêt à être présenté sur demande aux autorités, pour de nombreuses catégories de déchets : déchets dangereux, emballages, etc.

gestion-tri-selectif-entreprise3. Quelles sont les erreurs à éviter ?

Le tri sélectif est devenu aujourd’hui une tâche à part entière, et pour trier vos déchets, vous devrez éviter de commettre ces erreurs les plus fréquentes :

Vous avez un mug ? Surtout pas dans le bac à verre !

Votre mug est fêlé, et vous pensez directement à le mettre dans le bac pour le verre ? Non, ne faites pas ça ! En effet, la vaisselle et les flacons de parfum ont une composition chimique différente du verre. Ainsi, ils ne fondent pas à la même température. Vous placerez donc votre mug dans le bac des ordures ménagères.

Ne pas mettre vos déchets papiers, plastiques ou métaux dans un sac poubelle

Vous pensez faire une bonne action en regroupant tous vos déchets dans un sac poubelle ? Sachez que cela ne sert à rien ! Les déchets emballés dans un sac poubelle ne seront pas traités sur la chaîne de tri, et pire encore, c’est tout le bac qui sera refusé !

Ne pas emboîter vos emballages les uns dans les autres

Bien que vous adoriez les poupées russes, ne triez pas vos déchets de la même façon ! Par exemple, mettre une bouteille en plastique dans une boîte de conserve ne rendra que plus difficile leur traitement au centre de tri.

Ne pas déchirer vos papiers en mille morceaux

Vous avez écrit un magnifique texte, mais vous vous êtes rendu compte que c’était complètement hors sujet ? C’est assez frustrant certes, mais ne déchiquetez pas votre papier en mille morceaux ! Des papiers trop petits risquent de ne pas passer sur la chaîne de tri.

gestion-tri-selectif-entreprise-34. Comment sensibiliser vos salariés au tri sélectif ?

Le recyclage s’inscrit aujourd’hui comme une préoccupation majeure dans plus en plus de ménages français, et c’est tant mieux ! Cette prise de conscience doit être valable aussi bien à la maison qu’en entreprise. Et justement, voici quelques techniques pour sensibiliser vos salariés au tri sélectif, afin qu’ils se sentent impliqués et valorisés dans les tâches qu’ils effectuent :

Comment utiliser chaque corbeille de tri

C’est le point de départ évident. Les erreurs de tri ne sont pas rares, alors il est essentiel de donner toutes les informations nécessaires à vos salariés : où va chaque déchet ? Est-il recyclable ou non ?

Les déchets collectés, que deviennent-ils ?

Lorsque vos déchets ont été collectés, ils partent pour de nouveaux horizons. Et bien sûr, c’est un moment émouvant, comme un salarié quittant l’entreprise… Mais où vont-ils ? Comment sont-ils recyclés ? Il est important d’en informer vos salariés, de façon ludique par exemple, sous forme de quizz ou de tests !

Le recyclage, quel impact pour la préservation de l’environnement ?

« Oui c’est super, j’ai recyclé, mais à quoi bon ? » Pour répondre aux interrogations de vos salariés, il convient de les éclairer sur leur bonne action : alors oui, le recyclage a permis de faire des économies, mais grâce à l’action de tous vos salariés, il a surtout contribué à la préservation de l’environnement !

Les emplois solidaires générés grâce au tri sélectif

Il est primordial de faire savoir à vos salariés que grâce à leur implication dans le tri sélectif, ils ont permis la création de centaines de postes, dans les secteurs du recyclage et de la préservation de l’environnement. Bravo à eux !

Communiquer à travers différents supports

Pour sensibiliser vos salariés au quotidien, privilégiez une communication de masse sur le sujet du recyclage, via différents supports : affiches, stickers, journal d’entreprise, e-mailings, etc.

gestion-tri-selectif-entreprise-45. Comment bien choisir vos poubelles de tri sélectif ?

Vous voulez sensibiliser votre entreprise au recyclage des déchets ? Votre démarche écologique et responsable est très appréciable, et commence dans la plupart des cas par l’instauration du tri sélectif. Aujourd’hui, nous effectuons ce geste souvent chez nous, mais sur le lieu de travail, cela devient plus rare. Alors une fois cette envie venue de réaliser le tri sélectif dans votre entreprise, vous hésitez sur le type de poubelle à choisir : containers extérieurs, poubelle à usage collectif ou simple corbeille de bureau, voici les 3 questions que vous devez vous poser avant de faire votre choix :

Où sera-t-elle installée ?

Oui, sachez que cette question est primordiale ! Tout comme un placement de produit dans un supermarché, le placement de la poubelle est essentiel. Tout est une question de volume, de matière et de déchets traités. Placer des corbeilles individuelles dans chaque bureau ne nécessitera pas une grande contenance, tandis qu’une poubelle collective mise dans un couloir ou une salle dédiée devra être suffisamment grande pour accueillir les déchets de tous vos salariés. Quant à des containers placés à l’extérieur de votre entreprise, il faudra prendre en compte la principale matière de vos déchets : en effet, cette matière devra être résistante aux différentes intempéries (pluie, neige, chaleur, vent, etc).

Par qui sera-t-elle utilisée ?

Avant de faire votre choix, il est nécessaire d’évaluer le nombre de personnes susceptibles d’utiliser la poubelle. En effet, s’il s’agit de petits volumes quotidiens, des corbeilles de bureau seront plus adaptées. En revanche, si une quantité importante de déchets est utilisée tous les jours dans votre entreprise, privilégiez de grosses poubelles dans les couloirs, à disposition de tous vos salariés. Élément important à prendre en compte : la fréquence de passage des agents de nettoyage ! S’ils ne passent pas quotidiennement, il faudra alors prévoir des poubelles suffisamment volumineuses pour un certain temps.

Quels déchets vont être collectés et triés ?

Fini le simple tri papier / plastique ! Dans la majorité des entreprises, les besoins sont plus sophistiqués. Mais pas de panique ! Il existe aujourd’hui une poubelle pour chaque type de déchet : cartouches d’encre, gobelets, déchets organiques, piles, canettes, cigarettes, le recyclage n’a jamais été aussi simple.

Les différentes poubelles de tri sélectif

Les corbeilles de bureau

La solution la moins encombrante. Souvent réservées à un usage individuel, elles proposent un tri simple, pour des petits volumes (15 à 30 litres). Les corbeilles de bureau sont généralement utilisées pour les tris papier et plastique / métal.

Les containers à usage collectif

Souvent dans une entreprise, il existe des espaces collectifs inexploités : dans le hall d’accueil, dans la cafétéria, dans une salle de réunion, dans les couloirs, etc. Alors pourquoi ne pas placer dans ces endroits des poubelles à usage collectif, pour optimiser l’espace ? Elles servent généralement à collecter des papiers, journaux, plastiques, métal, cartons, verres et autres déchets. Ces containers, pouvant dans la plupart des cas contenir jusqu’à 150 litres, sont souvent très pratiques, car ils contiennent des pictogrammes ludiques et compréhensibles par tous, idéal pour sensibiliser l’ensemble des salariés au recyclage.

Les poubelles extérieures

Choisir une poubelle extérieure nécessite d’être vigilant sur certains points, notamment le choix du matériau : en effet, il doit être suffisamment solide pour résister aux aléas climatiques. De plus, la poubelle devra disposer d’un système de fixation robuste, afin qu’elle ne s’envole pas au premier coup de vent venu !

Les poubelles spécifiques (collecteurs de cigarettes, de gobelets, de piles)

Il existe aujourd’hui une poubelle pour chaque déchet. Voici les principaux collecteurs spécifiques que l’on retrouve dans la majorité des entreprises :

Les collecteurs de gobelets en plastique

Positionnés de façon stratégique près des machines à café ou des fontaines à eau, ils permettent de collecter des dizaines voire des centaines de gobelets utilisés tous les jours dans votre entreprise. Les collecteurs les plus modernes sont dotés d’un design épuré, permettant d’être visibles par les salariés tout en se fondant dans la masse du décor intérieur.

Les collecteurs de cigarettes

Fini les mégots jetés par terre dans les différentes terrasses de votre entreprise ! Ces collecteurs, prenant souvent la forme d’une colonne de petite taille, s’immiscent parfaitement dans le paysage, et permettent de collecter les déchets facilement.

gestion-tri-selectif-entreprise-56. Quels sont les codes couleurs des poubelles de tri sélectif ?

Poubelle jaune, poubelle verte, poubelle bleue… On a tous un jour hésité sur l’endroit où jeter ses déchets. Pour vous aider à comprendre une fois pour toutes à quoi correspondent les différentes couleurs des poubelles, voici une petite explication toute simple, comme ça plus d’excuse de se tromper !

La poubelle verte

On y met dans cette poubelle … du verre (incroyable !). A noter, il ne doit pas y avoir de bouchons ou de couvercles sur les objets que vous jetez.

La poubelle jaune

Cette poubelle est plus généreuse, elle accepte le plastique, le carton et le papier (seulement s’il n’y a pas de poubelle bleue à côté). Dans celle-ci, vous pouvez laisser les bouchons des bouteilles plastiques, ou mieux encore, réaliser votre bonne action de la journée en les donnant à une association caritative comme Bouchons d’amour.

La poubelle bleue

On en parlait juste avant ! Plus rare, elle collecte les papiers, journaux annuaires, prospectus, etc.

La poubelle grise / noire

La poubelle dite classique, pour les déchets qui ne conviennent pas dans les autres couleurs. En savoir plus sur le Tout Venant.

Poubelles pour les déchets spécifiques

Les piles et batteries : direction les containers spéciaux, présents aujourd’hui un peu partout, notamment dans les centres commerciaux et les grandes surfaces.

Les médicaments : ces déchets « de soin » doivent être rapportés dans les pharmacies.

Les appareils multimédia (ordinateurs, télévisions, etc) : ils devront être ramenés dans des containers spéciaux, présents dans les magasins spécialisés (Darty, Fnac, etc).

Les déchets verts : ce sont tous les déchets provenant du jardin. La plupart des mairies mettent à disposition des grands sacs afin de les collecter.

Les déchets encombrants : incroyable, deux solutions s’offrent à vous, la déchetterie ou les encombrants (chaque commune a des jours de prélèvement de ces déchets, à vous de vous en informer).

Avec tous ces éléments, je pense que vous pourriez facilement obtenir un 20/20 s’il y avait demain une interrogation sur les couleurs des poubelles du tri sélectif !

Partagez l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Nos autres articles

Découvrez notre boutique

Notre sélection de produits

©Copyright Happyloop 2022